Pages vues le mois dernier

lundi 16 avril 2012

Est-ce que l'origine ethnique explique le crime ??

Une enquête menée par trois journalistes de l'Express en 2006, un autre à la même date réalisée par les correspondants de l'Express et un article publié sur le site de RFi mettent en place le problème de la délinquance. Il est convient de se demander :- 

SI L'ORIGINE ETHNIQUE EXPLIQUE LE CRIME. ET COMMENT ON PREND EN COMPTE L'ORIGINE ETHNIQUE DES CRIMINELS.

D'abord on verra le cas français et alors, on passera à la situation dans les autres pays. 

Premièrement, les français font la distinction selon la nationalité et non selon l'origine. Chaque année, les chiffres montrent que les étrangers représentent vingt pour cent des délinquants. Mais les chiffres masquent toujours la réalité qui est plus dérangeante. Deuxièmement, ils ont introduit un fichier appelé << Canonge >> qui donne la description physique des criminels et aussi, dans lequel douze type ethniques sont retenus. Ensuite, l'Observatoire national de la Délinquance a mise en place un outil pour mesurer la délinquance et la criminalité. Mais certaines voix comme celle de Nicolas Sarkozy, estiment que cet outil ne reflète pas la vrai délinquance du pays. Pour Nicolas Sarkozy, il faut plus de transparence. D'un autre coté, selon Alain Bauer, Président de l'OND, la création d'un fichier ethnique pourrait certes ouvrir des perspectives en termes d'analyse mais elle aurait un grand nombre d'effets pervers.

Passons maintenant à la situation des autres pays. Aux Etats-Unis, le bureau des statistiques classifie la population afin de faire une distinction des criminels. Même en Grande-Bretagne, le concept de communautarisme est suivi. En revanche, la pratique de nombreux pays d'Europe occidentale s'oppose aux modèles anglo-saxons. En Allemagne comme en France, ils font une distinction entre nationaux et étrangers. Finalement, dans les pays comme l'Italie et l'Espagne, il n'y a rien puisque là-bas, il n'y a pas de phénomène massif de la deuxième génération.

En fin de compte, après avoir vu le cas français et la situation dans les autres pays d'Europe occidentale, je voudrais dire qu'on ne doit pas distinguer les criminels par ses origines ethniques. Le crime, c'est le crime et c'est le même pour un criminel. Les origines ethniques ne doivent pas être un moyen de faire distinguer entre les criminels. 
" C'est toujours le criminel qui explique le crime et pas ses origines ethniques "
Qu'en pensez-vous ??

1 commentaire: